Résumé du livre de Napoleon Hill : « Réfléchissez et devenez riche »

 

Je ne sais plus exactement par quel biais je suis tombé sur ce livre, toujours est il qu’à ce jour, il l’est l’un des plus inspirant que j’ai lu. Après mon achat je ne savais pas réellement à quoi m’attendre. Le titre bien qu’assez équivoque ne précise pas vraiment par quel biais il est possible d’atteindre la richesse. 

Je vais tenter à travers cet article de vous résumer de manière concise les 219 pages du livres , et surtout vous donner envie de dévorer cet ouvrage. De la même façon j’ai vraiment adoré « l’homme le plus riche Babylone » que je vous conseille également.

Cet article me servira à coup sûr de repère afin d’aller piocher dans le livre par moment les idées dont j’ai besoin.

Ce livre est un véritable guide et vous devez je le pense le voir comme tel. Durant près de 40 ans, Napoléon Hill étudia et interviewa des centaines d’hommes et de femme qui connurent le succès.
Il nous livre ses secrets à travers ce livre inspirant pour toute personnes souhaitant connaitre un jour la fortune.

Il faut voir ce livre comme un allié très puissant pour la réalisation de vos conquêtes.

Toujours est il qu’en ce qui me concerne, il y aura un AVANT et APRES ..

Pour vous procurer le livre : https://amzn.to/2BXWiAX

En vous souhaitant une belle lecture 🙂

 

Chapitre 1

 

Le livre débute par le pouvoir de la pensée.

La pensée est ici comparé à un outil puissant lorsqu’elle est combinée à un objectif précis, à la persévérance et au désir.

La volonté de réussir LA clé de la réussite, mais pour y arriver il faut ne rien lâcher.

L’auteur aborde ici l’échec et la réussite. Qu’il n’est pas grave d’échouer car on apprend de ses erreurs. Le succès quant à lui se rapproche à mesure que l’on échoue et n’est jamais aussi proche que l’on ne le pense.

L’échec est ainsi la première étape du succès.

 

L’exemple d’Henry Ford est abordé. Celui-ci rêvait d’un moteur de 8 cylindres en un seul bloc.

Après études ses ingénieurs lui déclarent qu’il est impossible de réaliser une telle pièce.

Toutefois Ford persiste et les ordonne de faire quand même le moteur qu’il imagine.

Après 1 ans de travail et de recherche les ingénieurs n’avait toujours pas trouvé la solution.
Toutefois Ford déclare :  » je le veux, je l’aurai »

Et c’est en persévérant que comme par magie les ingénieurs trouvèrent la solution.
Une fois de plus l’obstination d’un homme avait vaincu d’obstacle.

 

La conclusion du chapitre:  ce que à quoi l’homme pense et croit peut se réaliser.

 

Chapitre 2

 

La première étape vers la richesse est le fait de la  désirer. Ainsi il faut établir un plan d’action en se fixant des objectifs.

Le plan d’action est le suivant :

1/ Se fixer le montant de la somme que l’on veut

2/  Savoir quelle contrepartie nous sommes prêt à donner

3/ Fixer la date à laquelle nous voulons être en possession de cet argent

4/  Etablir le plan nous aidera à transformer ce désir en réalité

5/  Mettre tout cela par écrit

6/  Lire ses objectifs à haute voix de fois par jour une fois le matin en se réveillant et une fois le soir

 

Le maître mot de ce 2ème chapitre vers la richesse est qu’il faut s’imaginer possession de cet argent.

Il faut rendre possible l’impossible.

Les moyens de réussir et les stratagèmes pour arriver et atteindre nos objectifs viendront alors à vous.
L’auteur prend ici l’exemple de son fils né sourd  et envers qui, il prend l’engagement et la promesse de le faire entendre un jour.

Cette prouesse se réalisa, grâce à l’état d’esprit que Napoléon Hill a inculqué à son fils.

Le désir de voir son fils un jour entendre et mener une vie normale était si puissant qu’il influença à la nature même du petit garçon.

 

Conclusion de ce chapitre : notre esprit n’a pour limite que celles que nous lui reconnaissons.

 

Chapitre 3

 

N’importe quelles pensées répétées sans cesse au subconscient est finalement acceptée.

Le subconscient transforme en son équivalent en physique n’importe quel ordre donné par celui qui croit en sa réalisation.

Il faut bannir les idées noires et encourager les émotions positives afin de dominer la pensée

 

La foi est le premier pas vers la richesse.

Ici le principe de l’autosuggestion est abordée

Le pouvoir de l’Auto persuasion est très puissant et l’auteur énonce les 5 règles pour avoir confiance en soi

 

règle numéro 1.  Savoir que l’on est capable d’atteindre le but fixé

règle numéro 2.  Consacrer 30 minutes par jour à penser à la personne que l’on souhaite devenir et à son faire une image précise

règle numéro 3. Consacrer 10 minutes par jour à exiger de soi-même une plus grande confiance

règle numéro 4.  Rédiger une description précise de l’objectif fixé jusqu’à l’accomplir

règle numéro 5. Croire et aider les autres car en développant l’amour et l’aide du prochain cela finira par nous bénéficier.

 

Ce chapitre évoque comment United States Steel Corporation  a été fondé il devint l’une des entreprises les plus puissantes d’Amérique. Cette organisation fut créée par l’esprit d’un seul homme sa foi, son imagination et son obstination tous les éléments qui lui permirent de créer son entreprise.

Ainsi  pour réussir il est indispensable d’avoir la foi.

La richesse commence par une pensée,  il faut d’abord imaginer avant de gagner.

 »  Pauvreté et richesse sont toutes deux filles de la foi »

 

Chapitre 4

 

La troisième étape vers la richesse est l’autosuggestion.

Il faut communiquer à son subconscient l’objet de la pensée et la foi qui l’anime.

Il faut répéter ce processus tous les jours.

Lire à haute voix cette promesse faite à soi-même. Il faut croire que l’on énonce. Il faut ressentir à travers ces lignes l’engagement fait à soi-même.

Le principe de l’autosuggestion est de donner des ordres à votre subconscient.

Il faut que ses instructions soit remplie d’émotions.

En effet la foi est plus forte et plus productive avec des émotions.

 

Il faut être le maître de votre destin,  ne laissez personne décider pour vous. De nombreux philosophes ont constaté que

« l’homme peut devenir maître de lui-même de tout ce qui l’entoure, parce qu’il possède le pouvoir d’influence et son propre subconscient »

 

Conclusion : il faut mettre en place les principes suggestion de manière quotidienne.

C’est par cet  exercice que le subconscient va travailler et vous faire atteindre le résultat escompté.

 

Chapitre 5

 

Ce chapitre aborde le thème des connaissances et plus particulièrement celui de la spécialisation.

Etre instruit ne veut pas forcément dire posséder une vaste culture. Cela veut dire pouvoir aller chercher l’information là où elle est. C’est de cette idée que s’inspira Henry Ford en créant son cerveau collectif.

Il est en effet impossible d’être expert dans tous les domaines. Néanmoins l’intelligence d’un homme réside dans le fait de s’entourer d’une multitude de personnes expertes dans différents domaines.

C’est par ce biais là  qu’ Henry Ford eut recours aux connaissances indispensables pour faire de lui l’un des hommes les plus riches d’Amérique. Ses connaissances n’était pas dans son cerveau mais dans les gens qui l’entouraient.

Les hommes qui réussissent ne cesse jamais d’enrichir leur connaissance spécialisée. Il ne faut jamais renoncer à apprendre. La faiblesse des gens est leur manque d’ambition.

L’instruction ouvre plein de chemin vers la richesse à vous de trouver le vôtre.

 

Chapitre 6

 

L’imagination est ainsi développé dans cette partie du livre.

La réussite des grands hommes est dû grâce à leur imagination créatrice. L’homme peut créer tout ce que son imagination lui suggère. C’est en cela que réside notre plus grande force.

Il faut la faire travailler, la développer et la rendre plus vive

A la source de toute fortune il y a une idée. Cette idée est le fruit de l’imagination.Les idées peuvent se transformer en argent grâce au pouvoir qui découle d’un but et d’un plan précis.

 

L’imagination est le plus bel outils de l’homme, encore faut il savoir s’en servir.

 

Chapitre 7

 

Ce chapitre explore la sixième étape vers la richesse, celle de l‘élaboration d’un plan.

Le désir est à la base de tout ce que l’homme crée. Le désir passe de l’abstrait au concret  grâce à notre imagination.
Les plans établis sont par ailleurs nécessaires à la réalisation.

La première étape consiste à constituer son équipe de cerveau collectif en recrutant ses membres.

L’échec fait partie de la route d’un entrepreneur. Lorsque vous rencontrez un échec, il faut l’accepter.

Refaire son plan pour repartir à la conquête du but désiré.
Toute personne qui abandonne est considéré comme un lâcheur.

 

Mémorisez bien cela : un lâcheur ne gagne jamais alors qu’un vainqueur n’abandonne jamais.

 

L’auteur y aborde que deux types de personnes existent : ceux qui dirigent et ceux qui sont dirigés.

Il explique ainsi les 11 secrets qui font un bon dirigeant, des qualités telles que le courage, la maîtrise de soi, une belle personnalité, le respect du détail…

Les raisons pour lesquels les dirigeants échouent sont également développés.

De la même façon si vous êtes dans la case de ceux qui sont dirigés, l’auteur explique les moyens de trouver un emploi qui vous plaît, et même comment rédiger un bon CV !

 

Ce chapitre détaille comment faire pour devenir un bon chef et gagner beaucoup d’argent en peu de temps.

 

Napoleon Hill dans ce chapitre nous donne la liste des 31 causes d’échecs. L’auteur nous propose ainsi de les analyser afin de distinguer celles qui nous barrent la route.

 

De la même façon,  l’auteur nous conseille de nous analyser en fin d’année.

Cet auto questionnement doit nous amener à tirer un bilan de l’année passée, et fixer le cap de la nouvelle année à venir.

 

8e chapitre

7e étape vers la richesse : La décision

 

Dans cette partie, Napoléon Hill nous invite à réfléchir sur la prise de décision et nous explique que  l’indécision est un ennemi que nous devons absolument vaincre.

Si nous nous laissons influencer à chaque fois que l’on doit prendre une décision on arrive à rien.
Si on est influencé par l’opinion des autres, on n’a pas son propre désir.

Nos proches nous freine souvent dans nos élans que ce soit en donnant leur propre opinion, en se moquant de nos rêves, en nous transmettant leur propre peur.

C’est pour cette raison qu’il faut garder nos plans secrets.

Le manque de décision est une des causes première de l’échec. Tout le monde a une opinion mais finalement c’est la vôtre qui guide votre vie.

Il faut savoir fermer son esprit aux personnes qui ne comprendront pas quels sont vos objectifs, et qui feront tout pour vous maintenir à leur niveau.

 

chapitre 9
                                                      … PERSEVERANCE …

 

La plupart des gens abandonnent leurs projets dès qu’un obstacle se présente devant eux. Il y en a très peu qui malgré l’opposition persévère jusqu’à atteindre leur but.

Il ne faut pas oublier que le désir est à l’origine de toute entreprise et qu’un petit désir ne vous apportera que de petits résultats.

Les personnes qui ont cultivé leur persévérance ont appris de leurs échecs.

Les personnes qui se relève et ne se décourage pas atteignent leur but escompté. Ils ont en retour une magnifique récompense.
La morale de tout ça est que l’échec porte le germe de la réussite.

La défaite est un état passager. Toutes les personnes qui connaissent le succès et amassent de grosses fortunes ont dans un premier temps dû acquérir la persévérance.

 

Afin de développer sa persévérance l’auteur nous livre quelques ingrédients :

1 /Savoir précisément ce que l’on souhaite.

2/ Le désirer ardemment

3/ Croire en ses capacités à mener à bien ce projet

4/ Etablir des plans précis

 

La critique et la peur d’être critiqué sont également développé a travers ces lignes

La plupart des idées sont anéanti dans par la peur des critiques.

C’est pourquoi il faut bannir toute critique qui n’est pas constructive.

Voici les quatre étapes vers la persévérance.

 

1/ Avoir un but précis et un fort désir d’y arriver.

2/  Elaborer un plan concret

3/  Être imperméable aux influences externes ainsi qu’aux suggestions négatives

4/  Etablir un lien avec ceux ou celles qui vous encouragerons vers votre but

 

La réussite de tout homme réside en sa persévérance.

La concentration dans l’effort et la précision du but visé sont à la base de leurs actes qui fondent leur réussite.

 

10e chapitre

 

Cette neuvième étape vers la richesse n’est autre que le pouvoir du cerveau collectif.

Ce petit chapitre ( d’où ce petit résumé !) vous expliquera que deux Esprit qui travaillent ensemble, libèrent une troisième force invisible et intangible semblable à un troisième cerveau.

Un ensemble de cerveau crée davantage d’énergie qu’un seul cerveau. On comprend ici pourquoi le cerveau collectif est la clé du pouvoir que possède les hommes qui savent bien s’entourer.

Pour devenir riche il est indispensable de faire des plans et d’organiser ses connaissances. Il est très facile de rester pauvre car la pauvreté ne nécessite aucun plan contrairement à la richesse.

 

11e chapitre 

L’importance la transmutation sexuelle

 

Bon alors sur celui là, j’avoue avoir un petit peu décrocher et c’est clairement une partie du livre qu’il va falloir que je relise.

Je tente néanmoins un résumé de ce que j’ai compris.

 

Le pouvoir sexuel est un pouvoir conducteur. La personne qui découvre comment transformer son énergie sexuelle en énergie créatrice est un bienheureux. L’énergie sexuelle est une force contre laquelle on ne peut pas lutter.

 

L’esprit humain a besoin de stimulation pour vibrer. Créer et développer son imagination, désirer intensément.

Les  stimulant les plus efficaces sont :

  • le désir sexuel
  • l’amour
  • la musique
  • l’amitié
  • la peur
  • l’autosuggestion.

 

C’est dans la transmutation ou transformation de l’énergie sexuelle que réside le secret du pouvoir créateur.

Dans ce chapitre notre sixième sens est développé : celui de l’imagination créatrice.

 

Tout grande découverte invention est issu de l’imagination créatrice.

Quand l’imagination créatrice se manifeste en nous, elle est souvent appelée : inspiration.

Un moment ou un autre de leur carrière tous les plus grands artistes écrivain musicien poète on écouter leur fameuse “petite voix”.

 

Le raisonnement humain est souvent erroné car il s’inspire de l’expérience personnelle. Néanmoins notre expérience n’est pas forcément objective. Les idées qui émanent de notre imagination sont souvent bien plus sûr. Car elles ne sont pas faussées.

 

Selon l’auteur l’homme moyen connaît sa période de pleine créativité entre l’âge de 40 et 60 ans. Ce ci est basée sur l’observation de milliers d’hommes et de femmes.

Ne vous découragez donc pas !

Votre heure viendra,  il suffit comme nous l’avons vu dans un chapitre précédent de faire preuve de persévérance.

 

 

Chapitre 12


La 11e étape vers la richesse est votre subconscient.

 

Ce chapitre est l’un des plus intéressant selon moi. en tout cas l’un des plus spirituels.

 

Le subconscient classe les pensées qui traverse le conscient à travers les cinq sens.

Le subconscient transforme un désir en son équivalent physique.

Le subconscient ne se maîtrise pas.  Néanmoins nous pouvons lui suggérer des plans ou des désirs que nous souhaitons atteindre.

L’autosuggestion et le subconscient sont intimement liés.

Il faut influencer le subconscient pour qu’il s’imprègne des ondes positives.

 

Commencez par éloigner les pensées négatives et indésirables.

 

L’imagination quand elle est maîtrisé sert dans la création des projets.

 

Les émotions négatives envahissent d’elles-mêmes le subconscient  alors que les émotions positives doivent-ils être amené par l’autosuggestion.

 

Si vous vous préparez à contrôler votre voix intérieure pour lui transmettre votre désir d’argent que vous voulez atteindre.

Il est donc impératif de savoir faire pour l’approcher.
Le subconscient comprend le mieux le langage de l’émotion ou du sentiment. Il faut apprendre à domestiquer les émotions positives telles que :

  • le désir
  • la foi
  • l’amour
  • la sexualité
  • l’enthousiasme
  • la tendresse
  • l’espoir

 

Il faut prendre l’habitude d’appliquer et d’utiliser ses émotions positives.

De cette façon elles assureront votre esprit et les émotions négatives n’auront plus aucune place.

 

Les émotions négatives à éviter sont :

  • la peur
  • la jalousie
  • la haine
  • la vengeance
  • l’avidité
  • la superstition
  • la colère

 

Les derniers chapitres parle du sixième sens, de cette inspiration du nom d’imagination créatrice.

 

L’auteur nous explique encore une fois que l’autosuggestion sert pour se remodeler soi-même.
Il prend ainsi pour exemple la technique qu’il à lui même utiliser.
Celle de recourir à des conseillers imaginaires.
Entendez par là des personnes que l’on admire et à qui nous souhaiterions ressembler.  À chacun de ses conseillers vous demanderiez l’une de ses qualités ou trait de caractère..

Le but de ces réunions imaginaires est de graver dans le subconscient grâce à l’autosuggestion les traits de caractère que vous souhaiteriez acquérir..

 

 

Chapitre 15

La notion de peur est développée.

La peur nous paralyse, la peur nous empêche d’avancer , et il faut à tout prix mettre le doigt sur ces craintes et les éradiquer
L’auteur nous explique que la peur peut prendre 6 formes.

 

Il nous faut analyser les peurs qui font partie de nous, voici les 6 peurs

  • la critique
  • la maladie
  • perdre l’objet de son amour
  • la vieillesse
  • la mort
  • la pauvreté

 

La peur est un état d’esprit et un état d’esprit peut se contrôler.

Aussi vrai une pensée se transforme en son équivalent physique.

Les pensées de peur et de pauvreté ne se transformeront jamais encouragé en richesse.

 

À partir de maintenant de cette lecture votre richesse dépend uniquement de votre état d’esprit.

Chacune des peurs est développé dans ce chapitre avec  les symptômes qui les entourent

Ainsi vous pouvez faire votre propre introspection afin de pointer du doigt les peurs qui vous anime.

 

Un homme qui a peur ne détruit pas simplement ses propres chances d’agir comme il faut.
Il pollue également les ondes au cerveau qui entre en contact avec lui et de ce fait les personnes autour de lui.

 

Il faut contrôler votre pensée,  et la nourrir des idées que vous avez choisi.
Imaginez votre esprit comme un jardin fertile où vous semez ce que bon vous semble.

 

Aussi longtemps que vous possédez le pouvoir de contrôler vos pensées.

Vous êtes le maître de votre destinée.

 Il reste un dernier mal à surmonter.

Nous l’appelerons la réceptivité aux influences négatives.
Les personnes qui ont réussi se sont toujours protégé de ce mal. Les pauvres n’y sont jamais parvenus.
Se protéger de ce septième mal est primordial afin de réussir.

Cette pollution négative est très difficile à détecter et elle agit sur vous votre subconscient.
Il faut à tout prix fermé son esprit aux personnes qui vous déprime ou vous décourage d’une façon ou d’une autre.

 

Rechercher la compagnie des gens qui vous poussent à réfléchir, à avancer, à évoluer.

De nombreuses personnes sont victimes de ces influences négatives qui les entourent. Cependant, bien que conscients, ils refusent de la corriger et celles-ci font partie de leur quotidien.

 

Le contrôle de l’esprit et le résultat de l’autodiscipline et de l’habitude. Il faut prendre l’habitude d’occuper son esprit dans un but précis selon un plan établi.

Il faut arrêter de trouver des excuses.

 

L’auteur prend pour illustrer cela l’exemple suivant :

Si la vie est un échiquier, l’adversaire en face de vous est le temps.

Vous jouez face à un adversaire qui ne tolère pas l’indécision.

 

Si vous hésitez avant d’agir  vos pièces seront usées par le temps.

 

Votre seule chance par rapport à ça est le pouvoir de votre esprit.

 

Rêver grand,  imaginez-vous,  et ce désir ardent se transformera   en réalité.

 

Un homme sans Peur réussit tout ce qu’il entreprend.

 

Pour vous procurer le livre : https://amzn.to/2BXWiAX

 

VOTRE RÉUSSITE SE SITUE DANS VOTRE TÊTE …

 

Leave a Reply